Vaccin contre le Zona et le diabète

Vaccin contre le Zona

Le vaccin contre le zona peut être proposé chez les personnes de plus de 50 ans, qu’elles aient déjà eu la varicelle ou non, pour diminuer le risque de zona et surtout le risque de douleurs de névralgies post-zostériennes.

RECOMMANDATIONS GÉNÉRALE

La vaccination est recommandée chez les adultes âgés de 65 à 74 ans.

SCHÉMA DE VACCINATION

1 dose unique. Il n’y a pas de nécessité de rappel.

Diabète et Zona

Le diabète s ‘accompagne de multiples comorbidités, liées directement ou indirectement à l’hyperglycémie. Le patient diabétique est donc un sujet fragile, à risque élevé de complications.

Les infections en général, et donc le zona par exemple, peuvent augmenter la glycémie et déséquilibrer le diabète, ce qui demande des mesures de surveillance et de contrôle adaptées. D’autres éléments plus spécifiques au zona montrent sa gravité particulière chez le patient atteint de pathologies chronique, notamment le diabète.

Le patient diabétique est un sujet fragile, à risque de complications ; le zona est une pathologie fréquente pouvant être grave dès la phase aiguë et évoluer vers des complications à type de douleurs post-zostériennes. Le zona est plus fréquent chez les patients diabétiques que chez les sujets sains , il est plus grave, et ses complications (zona ophtalmique et douleurs post-zostériennes) peuvent se surajouter aux complications propres du diabète (rétinopathie et neuropathie sensitive). Le traitement du zona peut aussi être rendu plus difficile par l’existence d’interactions médicamenteuses liées à la maladie diabétique ou à ses traitements.

Site : www.vaccination-info-service.fr